logo achat cbd coffee shop

Qu’est-ce que le CBD ?

L’Uruguay, les Etats-Unis ou bien même la France, de plus en plus de pays autorisent la consommation de CBD. Bien entendu, elle peut parfois être sujette à des réglementations plus ou moins souples selon les Etats. Nous revenons avec vous sur l’ensemble des points essentiels concernant le CBD en France.  

Tout ce que vous devez savoir sur le CBD

Extraite du chanvre ou du cannabis la molécule cannabidiol également appelée CBD est une cousine du THC. Toutes les deux appartiennent à la grande famille des cannabinoïdes dans laquelle nous pouvons également trouver la molécule CBG. 
C’est à la suite de nombreuses études montrant que le CBD aurait de nombreuses propriétés bénéfiques sur la santé des consommateurs, que sa production a fortement augmenté ces dernières années. Il y a encore quelque temps, cette molécule n’était pas connu du grand public. Tout simplement car la production (illégale) de chanvre et de cannabis avait le plus souvent pour finalité d’extraire le THC.  

Est-ce que le CBD est légal ? 

Oui. Mais il y a mais. Comme souvent vous allez me dire. En France, la commercialisation du CBD est extrêmement réglementée.

Du côté de la production

L’une des premières choses à laquelle il faut prêter attention concerne le taux de THC présent dans les produits. C’est simple, il doit être de 0 %. La législation est stricte sur ce point. 
Par ailleurs, peut-être avez-vous déjà entendu parler d’un taux de THC à 0,2 % ? Cette limite doit être respectée dans la plante qui servira à extraire le CBD. Si le THC retrouvait dans la plante est supérieur à ce pourcentage, il sera illégal de l’utiliser à des fins commerciales. Expliquant ainsi le point suivant. 

Une liste de variétés de chanvres a été établie pour la production et la vente. Elles sont au nombre de 21, toutes au nom plus barbare les unes que les autres. Carmagola, Cs, Delta Llosa, Delta 405, Dioica 88, Fedora 17 et 19, Fedrina 74, Félina 32 et 34, Férimon, Fibranova, Fibrimon 56, Fibror 79, Futura, Futura 75, Epsilon 68, Santhica 23 et 27, Uso 31 ainsi que Santhica 70. Chacune de ses variétés respecte donc les taux réglementaires. 

En ce qui concerne la commercialisation

En outre, vous vous en doutiez, la législation ne s’arrête pas là. Toutes les parties du plant ne peuvent être vendues. Si l’on suit les directives fournies par la loi, nous ne sommes pas autorisés à vendre des produits conçus à partir des fleurs et des feuilles du chanvre. De plus, la commercialisation sous leur forme brute est elle aussi illégale sur le sol français. À l’opposé, il est tout à fait envisageable de vendre des produits qui auraient été fabriqués à partir des graines ou des tiges d’une des 21 variétés. 
Mais pourquoi une telle distinction ? Les graines et les tiges ont un taux de THC très faible. En revanche, dans les fleurs et les feuilles, le taux de THC y est beaucoup plus important. C’est pourquoi, la loi a instauré une distinction si précise. 

Mis à part les points précédents qui sont un entre deux entre la production et la vente, ils en existent d’autres complètement orientés vers la commercialisation. Un coffee-shop ne sera pas autorisé à revendiquer des bienfaits thérapeutiques. Seuls les professionnels du monde de la santé tel que les pharmaciens ont l’autorisation de vanter des vertus liées au CBD. Dans la même optique, nous ne sommes pas libre de diffuser des publicités prônant des bénéfices transmis par la molécule. 

En résumé, la législation française, malgré une tendance à s’assouplir, reste très restrictive à l’égard de ce secteur. Alors naturellement, nous devons surveiller chaque point cité avant de vous proposer l’un de nos produits.

CBD et THC quelles sont les différences ?

À ma droite le CBD et à ma gauche le THC. Deux points lourds de la catégorie des cannabinoïdes composées de 500 molécules. Comment les différencier ? Comment les départager ? On vous explique. 

Le 9-tétrahydrocannabinol, plus simplement appelé THC est le plus connu des deux. C’est la molécule qu’il est possible de retrouver dans des produits illicites. Elle procure, selon son taux, un effet “planant” plus ou moins important pour les consommateurs. 
En agissant directement sur le cerveau, elle peut modifier un grand nombre d’éléments. Perceptions, modifications du comportement, de l’humeur et addiction. Son utilisation est interdite en France en partie à cause de ses effets. 

Le CBD également appelé (comme vous le savez maintenant) cannabidiol procure les effets opposés. Premièrement, contrairement au THC, cette molécule ne vous procurera pas un effet “planant”. Selon, de récentes études, elle procurerait une sensation de soulagement et de relaxation. Tout cela en ne diminuant ni les réflexes ni même en modifiant l’humeur et le comportement. 
Sachez également que le CBD aurait la capacité de ralentir les effets psychoactifs du THC. Mais surtout, la plus grande différence, réside dans sa légalité

Comment fonctionne la molécule ? 

Dans nos corps, il existe deux types récepteurs à cannabinoïdes. Les récepteurs CB1 et CB2. Les premiers se trouvent particulièrement dans le système nerveux. C’est pourquoi le THC, en s’y attachant, influence l’humeur et le comportement. Les seconds quant à eux se trouvent autour du système immunitaire. Ainsi, les molécules qui s’y fixent vont l’influencer. 

Cependant, le CBD n’agit pas directement sur ces récepteurs. Son impact sur les CB1 et 2 va simplement s’arrêter à un effet. Il empêche l’activation des récepteurs par le THC, diminuant de ce fait les effets psychoactifs.

Pourtant, la molécule a une influence sur le corps. Alors comment ? Le CBD affectionne particulièrement la sérotonine. Après avoir consommé un produit à base de CBD, votre corps fabriquera donc ce neurotransmetteur qui influence le sentiment de bien-être. 

En outre, il est capable d’activer les récepteurs d’adénosine, TRPV1, PPARs et bien d’autres encore. C’est de cette manière que la molécule vous ferait profiter de nombreux bienfaits. 

Quels sont les effets du CBD ? 

Des scientifiques et des plants de CBD

Nous évoquions précédemment de multiples effets bénéfiques que le CBD vous apporterez, mais quels sont-ils ? 

  1. Il soulagerait les douleurs chroniques 

    Les différentes études dont nous allons vous parler ont pour la plupart étaient faites aux Etats-Unis ou au Canada. C’est d’ailleurs, d’après l’une d’entre elles que nous avons appris les bénéfices apportaient par le CBD aux personnes sujettes à des douleurs chroniques. L’étude portait principalement sur les douleurs cancéreuses et la sclérose en plaques. 
  2. Il améliorerait les conditions de la peau

    Cette affirmation qui émane également d’études, serait vraie pour l’usage d’huile de CBD. En appliquant directement sur votre peau cette huile, vous devriez profiter d’une amélioration de l’état de santé de votre épiderme. Par exemple, en encourageant la mort des cellules anormales dans le cas des plaques d’eczéma. L’huile réduirait aussi la fabrication “d’huile de peau” qui influence l’apparition de l’acné. Enfin, puisque dans le CBD nous pouvons trouver des vitamines E, vous pourrez bénéficier d’une meilleure protection de votre peau. 
  3. Il diminuerait l’épilepsie infantile.

    Deux études sérieuses, l’une faite par le New England Journal of Medicine et l’autre par Food and Drug Administration, en sont venues à la même conclusion. Le CBD aurait la faculté de réduire l’épilepsie infantile. 
    D’ailleurs, dans l’une d’entre elles le pourcentage des victimes de crises a diminué de 23 % de plus que ceux qui avaient ingéré un placebo. En outre, il y a un autre avantage qui permet de rassurer les parents quant à son utilisation comme traitement. À ce jour, il n’existe pas d’effet secondaire de connu. 
  4. Il aiderait dans la lutte contre la schizophrénie.

    Pour continuer avec les maladies qui ont en point commun leur impact sur le cerveau, nous allons vous évoquer les bénéfices sur les personnes atteintes de schizophrénie. Il y a maintenant quelque temps, une revue de recherche aurait mis en avant la réduction des hallucinations chez les schizophrènes. Malgré cela, attention, l’usage du CBD dans ce cas si particulier est encore sujet à des études avant d’être employé comme traitement. 
  5. Il réduirait la dépression et l’anxiété.

    Parfois considéré comme la maladie du siècle, la dépression, et par extension l’anxiété, pose énormément de questions à la communauté scientifique. De nombreuses recherches arpentent alors toutes les pistes existantes afin de trouver un remède efficace et sans effets secondaires
    Et c’est là qu’entrerait en jeu le CBD. D’après des études la molécule aurait permis de réduire les troubles liés à la dépression et l’anxiété. Notamment, les TOC ou bien l’inconfort ressenti dans un lieu public.
  6.  Il atténuerait le stress oxydatif.

    Le stress oxydatif ? Quésaquo ? On parle de ce stress lorsque votre corps n’arrive plus à neutraliser les radicaux libres qui se trouvent en trop grande quantité. En général, l’élimination se fait avec des antioxydants. Ce problème peut être à l’origine d’un grand nombre de maladies tel que le diabète, la cataracte ou bien Alzheimer. 
    Le CBD viendrait donc en renfort à votre corps dans la lutte contre le surplus de radicaux libres. C’est ce qu’aurait découvert une étude datant de 2010. 
  7. Il améliorerait la santé cardiaque.

    Aux Etats-Unis, la santé cardiaque est une préoccupation de plus en plus importante. Principale cause de décès dans ce pays, ce n’est pas le seul Etats du monde souffrant de ce mal qui évolue exponentiellement. Par conséquent, pour trouver une solution des recherches ont été lancées Elles rappellent qu’une alimentation et un mode de vie sains sont primordiaux. En ajoutant que la consommation de CBD pourrait venir en soutient, afin de réduire le blocage des artères, réduire la tension artérielle, le cholestérol… 
  8. Il lutterait contre les bactéries multirésistantes aux médicaments.

    Un second problème qui se dresse de plus en plus souvent face à la communauté scientifique et la résistance accrue de certaines bactéries. Quelques-unes peuvent notamment annuler les effets des antibiotiques. Ainsi, de plus en plus d’études ont pour objectif de trouver une solution à ce fléau. 
    À l’instar d’une étude de 2011 qui a montré que le CBD aurait la capacité de ralentir la progression de la tuberculose. L’étude avait été faite sur des rats. Il n’y a donc pas eu d’étude menée sur l’homme à ce-jour. De futurs résultats devraient voir le jour dans les mois ou années à venir. 
  9. Il réduirait l’inflammation.

    Comme avec le stress oxydatif, l’inflammation est un problème de plus en plus inquiétant et alarmant. Responsable de la recrudescence des maladies non-infectieuses à l’image, des cellules cancéreuses ou des maladies auto-immunes de récentes études inciteraient la communauté scientifique à penser que le CDB pourrait venir en aide à un mode de vie et une alimentation saine. 
  10. Il n’y aurait pas de dépendance.

    À ce jour, la consommation de produits au CBD n’a engendré aucune dépendance qui a pu être prouvé. La molécule, contrairement au THC, ne rendrait alors pas addict les usagers réguliers. 

Les différentes méthodes de consommation 

Vous souhaitez acheter du CBD, que ce soit de l’huile de CBD, des fleurs de CBD ou même des e-liquides de CBD. Mais il y a un souci vous ne savez pas comment les consommer une fois en votre possession. On vous vient en aide pour vous y retrouver. 

L’huile de CBD 

Veillez à ne pas confondre l’huile de CBD et un liquide de CBD que nous allons voir par la suite. Leur utilisation est bien différente, et même incompatible. 

Qu’est-ce que l’huile de CBD ? 

Comme la molécule, l’huile de CBD provient du chanvre, et plus particulièrement de l’une des 21 variétés que nous avons vues précédemment. Ce produit se présente donc bien entendu sous forme liquide. Généralement, l’huile de CBD fait partie des produits ayant le plus haut taux de CBD. 
Dans nos boutiques, vous pourrez notamment acheter de l’huile de CBD avec des taux allant de 3 % à 15 %. En outre, diverses saveurs et arômes sont mélangées avec l’huile. Par ailleurs, ne l’utilisez surtout pas comme liquide pour votre e-cigarette. La composition est différente et n’est pas adaptée au vapotage. 

Comment en consommer ? 

Les méthodes de consommation sont variées. Nous pouvons toutefois les trier par catégorie. Il y a les usages oraux et les usages cutanés

  • La consommation orale 

La plupart du temps, lorsque l’huile de CBD est ingérée, son but est d’être un complément alimentaire. La principale méthode d’ingestion est par voie sublinguale. Les consommateurs déposent quelques gouttes sous leur langue pour bénéficier des propriétés que l’on lui à titre. Durant 1 minute le produit reste sous la langue pour commencer à être absorbé puis le reste avalé et sera assimilé par le tube digestif. 

Le goût de l’huile de CBD est particulier. Par conséquent, vous trouverez chez certains Coffee-shop des capsules contenant cette précieuse huile. Pratique et discrète, elle vous évitera surtout la saveur amère de l’huile. Cependant, leur prix est nettement plus élevé que dans de simples flacons. 

Enfin, vous pourrez également la mélanger à vos préparations. Sur un simple bout de brioche ou dans une recette, cette méthode a l’avantage d’atténuer sa saveur si vous ne l’appréciez pas particulièrement. De plus, l’huile de CBD se marie plutôt bien avec d’autres huiles, comme l’huile d’olive ou l’huile de coco. N’est-ce pas parfait pour vous concocter de délicieux petits plats et profiter de ses bienfaits à toute heure de la journée ? 

  • La consommation cutanée

Nous l’avons vu dans la section dédiée aux bienfaits que lui attribue la communauté scientifique une application cutanée réduirait vos problèmes de peau tout en améliorant les défenses contre les agressions extérieures. C’est pourquoi, nous vous conseillons d’appliquer quelques gouttes aux endroits nécessiteux. En ce qui concerne la pénétration de la molécule, faites comme habituellement avec vos crèmes traditionnelles. 

La fleur de CBD 

Malgré une interdiction de commercialisation des fleurs de CBD, vous pouvez en retrouver à la vente. En effet, les autorités sont de plus en plus souples en ce qui concerne cette interdiction. C’est pourquoi, vous aurez l’opportunité d’acheter des fleurs de CBD

Une fleur de CBD

Qu’est-ce qu’une fleur de CBD ? 

Les fleurs de CBD proviennent d’une sorte de plante, le chanvre. C’est des plants femelles que nous extrayons la fleur. Une seule raison explique cette affirmation. Il n’y a que les plants femelles qui produisent des fleurs de CBD. Chaque fleur que vous vous procurerez, respecte le seuil de 0,2 % de THC. 

Comment en faire usage ?

  • Les fleurs de CBD dans votre cuisine

Après avoir transformé et extrait des fleurs de CBD une huile de CBD, vous aurez le choix de consommer ce liquide de différentes manières. Vous pourrez comme vu précédemment, la mélanger dans vos préparations. Pour les personnes friandes de thés et tisanes, vous aurez l’opportunité de l’utiliser en tant qu’infusion. Il vous suffira de moudre et déposer le CBD dans une passoire à thé. Vous n’aurez plus qu’à profiter pleinement de sa saveur, et des vertus qui lui sont octroyées. 

  • Vaporiser la fleur de CBD

Vous recherchez une consommation plus douce et par conséquent moins agressive ? Respirez les vapeurs émanant de ce produit. Pour ce faire, vous devrez chauffer une ou plusieurs fleurs à la bonne température. Ainsi, elles chaufferont sans pour autant brûler. Selon la température à laquelle vous les chauffez, vous bénéficierez de certains effets plutôt que d’autres. 

Les liquides de CBD 

Comme avec les e-liquides à base de nicotine, les e-liquides de CBD sont consommables uniquement par le biais d’une cigarette électronique. Vous ne pourrez donc pas utiliser ces produits d’une autre manière que celle citée.  

Qu’est-ce qu’un liquide de CBD ? 

Les liquides de CBD sont des produits que vous consommerez grâce à une cigarette électronique. Vous trouverez de nombreuses gammes différentes avec des teneurs en CBD variables. Il y a en a pour tous les goûts et toutes les consommations puisque vous aurez l’opportunité de choisir des flacons contenants une quantité plus ou moins importante de e-liquide.

Comment l’utiliser ?

Ici, il n’y a pas de mystère, les liquides de CBD se consomment obligatoirement à l’aide d’une e-cigarette. Toutefois, si nous avions un conseil à vous donner il serait le suivant. Ne vapotez pas un liquide de CBD avec un modèle trop puissant. À contrario des liquides traditionnaux, la sensation de passage dans la gorge est beaucoup plus prononcé. C’est pourquoi, si vous usez d’un matériel trop poussé vous risquez d’avoir des quintes de toux ou même des irritations de la gorge.  

Vrai ou faux ?

Afin de finir sur ce qu’il faut savoir à propos du CBD, nous allons aborder les questions et les préjugés demeurant dans l’esprit de certaines personnes. 

Le CBD est une drogue 

Non le CBD n’est pas considéré comme une drogue par la législation française. Nous l’avons vu au tout début, son origine est fortement réglementée. De ce fait, chaque produit commercialisé ne doit pas comporter de traces de THC. Dans le cas contraire, nous pourrions parler de drogue, puisque la molécule de THC ferait passer les produits de l’autre côté de la législation. À titre indicatif, l’Organisation Mondiale de la Santé préconise au niveau mondial que le CBD ne soit pas une substance contrôlée. Pour elle, la molécule ne semble pas être nocif à l’égard de la santé, il n’y a alors aucune raison de la réguler en fonction. 

Le CBD est-il un médicament ? 

Aujourd’hui, le CBD est classifié comme étant un complément alimentaire. C’est pourquoi, la molécule n’a pas le statut de médicament et ne peut être envisagée comme tel. Par ailleurs, les coffee-shops français ne peuvent promouvoir les produits comme des médicaments. Vous ne pourrez donc pas retrouver des mentions contenant le terme “médicament”. 

En outre, l’assurance-maladie ou bien une mutuelle ne vous remboursera pas l’achat de CBD

Le CBD n’est pas un psychotrope 

Vrai. C’est d’ailleurs une des raisons expliquant sa légalité. Contrairement à son aînée la molécule de THC, consommer un produit, peu importe lequel, vous permettra de garder le contrôle entier de vos humeurs et comportements en profitant d’autres effets qui seront bénéfiques sur votre santé générale

Faut-il prendre le CBD qu’à certains moments de la journée ? 

Vrai et faux. Cela dépend uniquement de vos préférences, mais également des effets que le CBD va vous procurer. Par exemple, certaines personnes se sentent très détendues après avoir consommé un produit à base de CBD. Dans ce cas-là, vous devriez plutôt en consommer le soir si vous devez être actif dans la journée. À l’inverse, il est possible que la molécule vous stimule. Vous pouvez alors en consommer à tout moment et toutes heures de la journée.

Vous devriez y voir plus clair et pouvoir dorénavant répondre à la question « qu’est-ce que le CBD ? » lorsqu’une personne vous la posera. Si vous souhaitez en apprendre davantage n’hésitez pas à parcourir notre site web. Vous y trouverez de nombreuses informations autour de ce sujet, et bien entendu des produits au CBD qui n’attendent plus que vous pour être essayé.  

L'achat CBD en toute confiance

ecommerce livraison rapide

Expédition express

Expédition de votre commande sous 48 heures tout au long de l’année.

Envoi en toute discrétion sous enveloppe neutre.

paiements par carte bancaire sécurisés

Paiements sécurisés

Paiements par carte bancaire sécurisés 3D Secure

  • méthode de paiement paiement carte bancaire mastercard
  • méthode de paiement paiement carte bancaire visa

livraison rapide gratuite

Livraison gratuite

Livraison gratuite et sans minimum d’achat quelque soit le ou les produits commandés.